Image

De la sécurité alimentaire  à la sécurité économique,  une question d’autonomie de peuple

Écrit par Bénédique Paul

L’économiste anglais Thomas Robert Malthus (1766-1834) a expliqué la nécessité de l’équilibre de la croissance de la population et de celle de la production de nourriture. Lorsque cet équilibre est rompu de façon durable, les phénomènes malthusiens apparaissent dans le cadre d’un équilibrage naturel ou sociétal, par les catastrophes naturelles, les famines et les guerres, y compris les guerres civiles. Aussi méchante que cette analyse puisse paraître, les thèses de Malthus tendent à s’appliquer en permanence en Haïti, particulièrement sur les 50 dernières années, depuis que la croissance démographique s’est accélérée avec la réduction des mortalités infantiles sans le contrôle de la fécondité et des naissances.

 

Ekonomis angle a, Thomas Robert Malthus (1766-1834), bay eksplikasyon sou nesesite pou genyen yon balans ant kwasans popilasyon an ak kwasans pwodiksyon nan lamanjay. Lè balans sa a kraze pandan yon tan ki long, fenomèn yo rele fenomèn Malthusiens an kòmanse parèt kòm yon pati nan yon balans natirèl oswa sosyetal avèk dezas natirèl, grangou epi lagè, nou kab menm konte lagè sivil yo ladan. Menm si analiz sa a sanble gen meschanste ladan, tèz Malthus yo gen tandans pou yo aplike tout tan nan ka Ayiti a, patikilyèman pandan 50 ane ki sot pase yo, kote kwasans popilasyon an ogmante avèk rediksyon nan mòtalite tibebe, san okenn kontwòl fètilite a epi nesans yo

Lire l'article en français.

Lire l'article en créole.